Communication digitale: trade folders

De l’évènementiel connecté à l’évènement 100% virtuel.

L’organisation d’un événement permet d’atteindre six principaux objectifs:

  • Développer des relations de proximité (lier à des contacts directs) et de complicité (partager des moments agréables, passions/émotions/ souvenirs.
  • Accroître la notoriété
  • Donner « un éclat» à l’entreprise/ à la marque
  • Véhiculer une image dynamique et valorisante
  • Fédérer et mobiliser les collaborateurs de l’entreprise
  • Susciter des rédactionnels sur l’entreprise, ses marques, ses produits, ses projets, etc.

L’événementiel c’est partager des moments forts entre une marque, son grand public et bien évidement leurs clients. Avec l’événementiel nous avons un effet de « wahou » et l’effet de souvenir en terme d’image et de relationnelle avec la marque.

Utilisation de l’événementiel c’est annoncer le lancement d’un produit, communiquer d’une inauguration, valoriser l’image de l’entreprise, fidéliser les partenaires…

Les questions à se poser: Quels moyens logistiques (matériels, traiteurs, lieux, structures …) ?  Quelle communication: en amont? Jour J? En aval ? Quels invités: clients, partenaires, presse, VIP… Quels sponsors?

L’événementiel, c’est aussi et surtout faire parler de soi sans lésiner sur les idées et les moyens, les canaux ou les supports…  Etre créatif est la seule solution pour surprendre et capter l’attention du spectateur. Le divertissement est un élément clé il permet d’animer le message qu’on veut retransmettre. Le digital dynamise est une technique de créativité des plus innovantes et des diffusions multi-canal, et attire plus facilement l’attention.

En tant que consommateur, je passe du offline au online selon un schéma préférentiel/personnel:

  • Pub (tv, presse, radio) -> shop -> comparaison -> choix -> achat -> relation avec la marque.
  • Sensibilisation -> attention -> Sélection -> achat -> Fidélisation

Des événements on peut en créer dans certains contextes, dans des deadline assez courte ou complexe, avoir plusieurs logistiques différentes comme créer un challenge entre les commerciaux et les personnes de l’événementiel.

Dans l’événementiel, il y a l’effet « wahou » et l’effet de souvenir en terme d’image et de relationnel avec la marque. L’événementiel s’appuie de plus en plus sur des vidéos (ex: cartier qui on fait une video sur leur histoire) et aussi sur les réseaux sociaux.

Quand on parle de marque on parle aussi de villes, grandes agglomérations. Les villes communiquent comme des marques. L’événementiel c’est partager des moments forts entres les marques et son grand public.

Le digitale 

On s’aperçoit que le digitale contribue à developper sa notorieté, fidéliser sa communauté, renforcer les liens avec sa clientèle. Le reflex d’une marque c’est d’être en contact permanent avec leurs consommateurs. La force du digitale c’est d’innover, d’intégrer de nouveaux réseaux sociaux. Il y a une proximité qui s’installe, entre la marque et le consommateurs.

Quelques erreurs et incohérences à éviter : Penser les écrits papier comme les écrits web,  communiquer avec des identités visuelles différentes selon les supports, ne pas promouvoir les événements de l’entreprise sur le site web, ne pas informer les commerciaux des dernieres offres promotionnelles. Le papier est autant utiliser que le web pour les moyens de communications.

Support offline: plaquettes ,  mailing, communiqué de press, l’annonce presse,   la radio

Supports online: Le site web, l’emailing, la newsletter, le blog, les médias sociaux, la vidéo, le mobile, les applications, adwords et la pub en ligne, les relations presse digitale.

La plaquette est un des outils de base du commercial. Elle lui permet de présenter sa société et ses produits d’une manière visuelle et très vendeuse.

Concevoir un tel document ne s’improvise pas. Même si les logiciels d’aujourd’hui facilitent la création graphique, ces supports de communication doivent répondre à des critères bien précis pour un maximum d’impact : une accroche efficace, une mise en page aérée donnant envie de le consulter…  D’autant plus que cet outil s’est vulgarisé, les clients et prospects en voient défiler des dizaines.

Avec la démocratisation des ordinateurs portables et des tablettes numériques, le document papier fait face à une concurrence multimédia. Néanmoins le support classique conserve certains avantages : il est plus facile à transporter, il joue sur un autre sens qui est le « toucher » avec un papier haut de gamme, et vous avez l’opportunité de le laisser au client qui peut le garder sur son bureau sans avoir à l’insérer dans un dispositif de lecture.

Projet

Pour cette semaine nous avions du mettre en place deux stratégies de communication une pour les commerciaux et une pour les bloggers. C’est à dire créer différents supports d’un Trade Folder (Kit de communication composé d’actions de communication print, digital et animatique). Ce Kit de communication est utilisé sur tout type d’événements lorsque les équipes régionales participent aux salons locaux de la téléphonie, organisent des petits déjeuners B2B, des expos/showrooms, des séminaires pour vendre la marque et les offres « Numericable » aux différents partenaires et prescripteurs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s